Retour aux nouveautés

Les Gros Formats Nabuchodonosor 15L - Balthazar 12L - Impériale  6L - Jéroboam  5L - Double-Magnum 3L

LE PLAISIR EXISTE-T-IL AVANT QUE NOUS LE METTIONS EN COMMUN ?

A partir de l’unité faire de la diversité ou partir de la diversité pour créer l’unité ?

Notre sélection de flacons exceptionnels issus de la Propriété, le contenant pour chacun d’eux, sont le résultat d’un travail unique, réalisé par chacun des Châteaux ci-dessous. Les Grands Formats longtemps réservés aux collectionneurs, car très difficiles à trouver; sont aujourd’hui des contenants très souvent demandés en Primeur. De façon générale plus le format est grand, plus son potentiel de garde sera propice au vieillissement. Grâce aux relations que nous entretenons avec l’ensemble des Propriétés Bordelaises nous avons eu la chance de pouvoir nous procurer des flacons devenus introuvables sur le marché. Souvent faisant partie de la réserve caveau, gardée précieusement par les Châteaux. Nous pouvons aujourd’hui, vous proposer cette collection en prévision des prochains jours, que nous souhaitons tous plus heureux. 

  • Nabuchodonosor 15L = 20 bouteilles
  • Balthazar 12L = 16 bouteilles
  • Impériale  6L = 8 bouteilles
  • Jéroboam  5L = 6.67 bouteilles
  • Double-Magnum 3L = 4 bouteilles

Château Latour-Martillac 2015 : Issu d’un assemblage de 54% Cabernet Sauvignon, 40% Merlot et 6% Petit Verdot. Ce millésime 2015 présente une magnifique couleur profonde rouge grenat. Le nez très intense illustre une belle maturité avec des notes de fruits rouges (framboises, griottes) et noirs (cassis, mûres). Le bois est présent mais sans excès. L’agitation révèle des arômes complexes de pivoine, réglisse, crème de cassis et cacao. La bouche pleine, dense et serrée se révèle déjà séduisante. Les tanins, à la fois puissants et caressants, participent au profil classique de ce vin. La finale est longue et délicatement toastée.

Château De Fieuzal 2010 : Assemblage de 70% Cabernet Sauvignon, 15% Merlot et 15% Petit-Verdot. Château De Fieuzal 2010 est un vin gourmand et très généreux. Il est à la fois racé et souple, d’une belle précision qui se traduit par une acidité insoupçonnable. Les arômes sont dominés par des notes de cassis, de mûres et de violettes, mais aussi de tabac, voir d’épices, avec des accents légèrement poivrés. San aucun doute le résultat de l’assemblage à dominante de Cabernet Sauvignon mâtiné de Petit-Verdot. Issu d’une récolte historiquement faible, ce vin est doté d’une capacité à évoluer dans le temps tout à fait unique. Un millésime qui, sans conteste fera référence.

Château De Fieuzal 2012 : Assemblage de 70% Cabernet Sauvignon, 20% Merlot, 5% Cabernet Franc, 5% Petit-Verdot. Les merlots et cabernets francs furent vinifiés, dans les cuves inox, tandis que les cabernets sauvignons, et petit verdot furent travaillés en cuves béton. Les quelques lots de cabernets sauvignons, riches et concentrés, furent isolés, dans cinq cuves bois. De cet assemblage se dégagent des notes de baies, d’épices et quelques accents boisés. Le cassis s’impose principalement avec des nuances de poivre et de vanille. Le Cabernet Sauvignon et sans doute aussi le Petit-Verdot expriment ici toute leur puissance et dominent la palette aromatique ainsi que la sensation en bouche. Associant densité et richesse en attaque, ce vin devient ensuite fin et délicat, avec une trame sans faille et une finale avec beaucoup de fraîcheur.

Château Haut-Bailly 1999 : Assemblage de 65% Cabernet Sauvignon, 25% Merlot, 10% Petit-Verdot. Un grand vin quasiment « cousu main », un caractère marqué par le classicisme, un millésime très Haut-Bailly !

Château Haut-Bailly 2012 :  Assemblage de 60% Cabernet Sauvignon, 40% Merlot. Fruité, frais et dense, le millésime 2012 a des tannins serrés et exprime toute la virtuosité de Haut-Bailly.

Château Lagrange 2006 : Assemblage de 59% Cabernet Sauvignon, 41% Merlot. La couleur est riche et profonde. Le nez est dominé par des fruits frais sans surmaturité, et par des notes toastées. Des nuances d’agrumes se mêlent à l’enveloppe du bois et des arômes de réglisse. En bouche, l’attaque est bien structurée et ample. L’évolution reste virile, très généreuse et remarquablement puissante. La finale est longue et soyeuse, sans dureté tannique. C’est un millésime typiquement médocain, mariant l’élégance concentrée et l’onctuosité, tout en préservant la fraicheur apportée par les superbes Cabernets. A déguster entre 2014 et 2040.

Château Lagrange 2008 : Assemblage de 72% Cabernet Sauvignon, 26% Merlot, 2% Petit Verdot. Des notes iodées et de violette apparaissent avec le temps. Au nez, une sensation de fraîcheur et de pureté des arômes. Le palais est moyennement corsé et charnu, avec des tanins mûrs. Bien équilibré, il s’ouvre dans le verre mais ses tanins mettront des années à se fondre. A déguster entre 2015 et 2035.

Château Cheval-Blanc 2011 : Assemblage de 43 %, Cabernet Franc 57%. La robe, d’un rouge pourpre est profonde. Le premier nez révèle d’emblée sa complexité. L’expression des arômes livre des facettes florales de violette et de pivoine qui évoluent vers le fruit rouge, la framboise et la cerise noire. Ce millésime se caractérise par son éclat, sa fraîcheur aromatique, sa précision, sa netteté.
En bouche, l’attaque est ample. Le milieu de bouche est plein, gras, volumineux, voluptueux, avec une finale interminable.
Les tanins sont suaves, soyeux et élégants, en bouche l’équilibre est parfait. Ce vin laisse un retour aromatique de fruits et de fraîcheur.

Clos Fourtet 2000 : Assemblage de 90% Merlot, 10% Cabernet Sauvignon. Robert Parker fut le premier à annoncer une qualité  exceptionnelle pour ce millésime. Les vins disposent d’une excellente fermeté tannique, signe d’une longue garde. Ce millésime est puissant, de couleur sombre, le nez est un mélange de finesse et d’élégance. Les tannins bien fondus, laissent place à un vin rond et soyeux.

Clos Fourtet 2001 : Assemblage de 85% Merlot, 10% Cabernet Sauvignon, 5% Cabernet Franc. Millésime typiquement Bordelais, issu d’un climat tempéré. Les vins rouges, nés sous le signe de la fraîcheur, de l’équilibre et d’une bonne structure tannique, s’affineront en bouteille pour devenir à terme des modèles d’harmonie et de finesse. La robe est profonde et dense. Au nez des arômes de grillé, de confiture de cerises noires, de mûres, de réglisse et une pointe de chocolat. Tanins bien fondus à la fois riches, doux et fermes avec des arômes francs et une légère acidité. Elégant, minéral, exprime parfaitement le terroir.

Clos Fourtet 2003 : Assemblage de 85% Merlot, 10% Cabernet Sauvignon, 5% Cabernet Franc. Le millésime de la canicule est exceptionnel à plus d’un titre. La récolte, déjà mise à mal par les gelées de printemps, grilla sous un soleil de plomb. Vendangé dès la mi-août, le raisin affiche une maturité et une richesse en sucre sans précédent. Le résultat est un vin hors norme, d’acidité basse mais d’une concentration exceptionnelle. La canicule estivale aura marqué les vins autant que les esprits. Records de précocité, très faibles rendements, vins rouges riches en couleur, en alcool et en tanins, bouquets aux accents méditerranéens. Robe dense et profonde pour le millésime. Rare précision aromatique de cerises noires, de liqueur de mûre et de réglisse subtilement nuancée de violette. Charnu et ample à l’attaque, il décrit une courbe douce et sensuelle, l’acidité est faible. Les tannins sont denses et soyeux. La finale est persistante, fraiche et minérale.

Clos Fourtet 2004 : Assemblage de 85% Merlot, 10% Cabernet Sauvignon, 5% Cabernet Franc. Cette vendange tardive offre un vin riche en couleur. Vin d’une belle puissance olfactive. Grande fraicheur et finesse.